fbpx
A Lyon, un magnétiseur-énergéticien à votre écoute

Magnetiseur – Coupeur de feu à Lyon

viser-l-acte-juste

Viser l’acte juste

 

Ça ne sert à rien de se croire juste ou pas ; ce qui sert à tous, c’est d’opter pour l’acte juste.

 

J’essaie de ne pas confondre les intentions et les actes.

Parfois, nous sommes tentés de croire que parce que nous avons de bonnes intentions nous sommes justes. Parfois encore, parce qu’il nous arrive de ne pas nous comporter de la façon la plus juste possible, nous pensons que nous sommes des monstres. Mais peu importent notre nature profonde ou les qualificatifs que nous lui assignons ! Ce qui compte, ce sont les actes que nous réalisons. Si nous donnons un couteau à un enfant avec les meilleures intentions du monde et qu’il se blesse, ça ne fait aucune différence avec le fait de lui avoir donné le couteau dans l’intention qu’il se blesse. Si, dans le but de faire le bonheur d’une personne, nous la bousculons ou nous la choquons, ça ne fait aucune différence avec le fait de la bousculer ou de la choquer par pure méchanceté.

N’essayons pas de nous préoccuper de notre nature profonde et de sa bonté ou sa méchanceté.

Personne ne demandera jamais de compte à notre nature profonde. La seule chose qui compte est d’agir d’heure en heure de façon juste, car seuls nos paroles et nos actes ont des conséquences.

Incidemment, ce n’est pas la peine de nous justifier de nos actes en invoquant nos intentions.

Imaginons une personne recalée à un examen qui demanderait à ce que sa note soit reconsidérée parce qu’elle avait l’intention de réussir !

Si je blesse quelqu’un et que cette personne me dit “Tu m’a fait mal”, quel bien ça peut lui faire que je lui affirme que je n’avais pas l’intention de lui faire du mal ? Ça ne veut pas dire que je ne peux ou que je ne dois rien faire : il me suffit de présenter des excuses et de m’enquérir de ce que je peux faire pour réparer. Agir sincèrement pour la réparation d’un préjudice vaut quelques millions de bonnes intentions.

 

 

“Walk your talk” : agir comme on dit le faire.

Si je dis qu’il faut faire ceci ou cela mais que je ne le fais pas, je suis malhonnête ou je m’abuse moi-même. Si je crois que de faire ceci ou cela est bien, mais que je ne peux pas le faire, alors il est préférable de m’asseoir un instant et de réfléchir au sens de ce que je dis.

Si je dis que je détiens la vérité et que je me mets dans des situations dangereuses ou néfastes, personne ne croira à ma vérité. Si je parle à quelqu’un et que je lui dis qu’il est bon de faire ceci ou cela, la personne regardera ce que je suis et demandera : “Pourquoi ? Est-ce que si je fais ceci ou cela je vais me sentir mieux que je ne suis maintenant ?” Et elle en décidera en me regardant.

 

 

Découvrez d’autres préceptes de l’Almanach Zen

364 préceptes à méditer…

 

 

© Copyright 2009 Luc Élias-Kawada  et Jean-François Romang. Ces textes sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons – Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. La reproduction et la diffusion sont autorisées, sans modification et à des fins non commerciales.

 

 

0 0 votes
Evaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: