fbpx
A Lyon, un magnétiseur-énergéticien à votre écoute

Magnetiseur – Coupeur de feu à Lyon

Construire son almanach

Construire son Almanach

 

 Je vais étudier les préceptes, les choisir, les modifier, les faire miens.

 

L’immuabilité des règles, leur caractère inviolable et non évaluable, va de pair avec l’intolérance politique ou religieuse, et celle-ci n’a jamais fait le bonheur ni de qui la pratique ni de qui la subit.

Un précepte n’a de sens que si celui-ci est soumis constamment au crible de l’expérience, remis en jeu de temps en temps par la méditation ou la réflexion, et modifié si nécessaire. S’il a des conséquences négatives, pourquoi le conserver ? Les préceptes de l’Almanach sont des suggestions que je pense bonnes, mais elles sont tout autant des suggestions à modifier  ou à rejeter  qu’à accepter, si tant est qu’on sait pourquoi on les modifie ou on les rejette. Se bâtir des certitudes, c’est d’abord examiner celles des autres, les faire siennes, les reformuler dans ses mots, les juger chaque jour au crible de l’expérience et les modifier chaque jour pour son usage.

Il y a constamment un risque de passer de la notion de précepte  (enseignement d’une pensée acquise par l’expérience) à celle de principe , c’est-à-dire de certitude éternelle. Ce risque est dû au désir de certitude , qui est d’abord un désir de sécurité . Cependant, il est illusoire de chercher la sécurité dans des constitutions immuables et des principes plantés comme des rocs dans un océan d’impermanence. Ceci parce que tout est impermanent, rien n’est définitif, aucune écriture n’est valide ici et maintenant, hier et demain, là-bas et ailleurs, encore et toujours.

Il peut paraître contradictoire de dire qu’il n’y a pas de certitudes parce que tout est impermanent et de soutenir qu’on en a besoin et qu’on peut se les construire. Mais c’est le fait de le clamer contre l’évidence qu’il y a des valeurs immuables qui est remis en cause, et non la certitude que la personne a le pouvoir de juger de la valeur d’un précepte. Dans mon histoire individuelle, le fait de savoir que la personne dispose du pouvoir de passer un enseignement au crible de son expérience, et, ce faisant, d’en tirer à coup sûr (en le rejetant, en le reconstruisant, en le rénovant) un profit non seulement pour elle-même mais pour autrui, constitue pour le moins une remarquable découverte.

  • Je vous propose de choisir un principe, une loi, une règle simple tirée de votre vie quotidienne, et d’examiner dans le détail les conséquences de son respect et les conséquences de son non-respect : effets immédiats et à plus long terme, effets pratiques et effets éthiques, etc. Cette loi ou règle mérite-t-elle d’être respectée ? Si oui, jusqu’où peut-on aller pour la faire respecter ?
  • Quelle est la règle que vous pourriez établir avec vous-m.me, et qui, si vous la respectiez, apporterait une amélioration immédiate à votre existence ?
  • Citez trois choses dont vous .tes s.r, absolument s.r. Vous pouvez ?

 

Autre suggestion :

Chaque jour, prenez l’un des préceptes de l’Almanach et réfléchissez pendant une dizaine de minutes à ce que vous en pensez. Comme cela demande un peu de concentration, il est préférable de vous isoler dans une pièce silencieuse. Laissez librement filer votre pensée sur le sujet mais essayez de ne pas sortir du sujet (c’est assez difficile). Faites une liste mentale des raisons pour lesquels vous appréciez ou détestez le précepte en question. Reformulez-le d’une manière qui vous satisfasse, avec vos propres mots. Barrez l’ancienne formulation et remplacez-la par la vôtre.

 

 

Découvrez d’autres préceptes de l’Almanach Zen

364 préceptes à méditer…

 

 

© Copyright 2009 Luc Élias-Kawada  et Jean-François Romang. Ces textes sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons – Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. La reproduction et la diffusion sont autorisées, sans modification et à des fins non commerciales.

 

 

0 0 votes
Evaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: