fbpx
A Lyon, un magnétiseur-énergéticien à votre écoute

Magnetiseur – Coupeur de feu à Lyon

Adversité

Chercher l’adversité en soi

 

 Une introspection brève et intense permet de repérer l’origine des réactions.

 

On sait que la violence engendre la violence mais d’autres types de réaction peuvent également engendrer leur pendant et se renforcer deux à deux.

Par exemple :

  • La méfiance peut entraîner de l’hostilité, qui à son tour entraîne de la méfiance.
  • La jalousie peut entraîner de la distance, qui à son tour alimente la jalousie.
  • La froideur peut entraîner un sentiment de ne pas être aimé, ce qui peut entraîner de la méchanceté, ce qui a son tour confirme la froideur.

 

 

Ces attitudes déterminent des cercles de renforcement : une attitude X provoque une attitude Y, qui a son tour provoque un renforcement de l’attitude X, et ainsi de suite.

Dans les conflits avec les personnes proches (entre parents et enfants, frères et soeurs, conjoints, connaissances de longue date et relations de travail), ces renforcements sont fréquents. Ils sont souvent installés depuis plusieurs années et créent de profonds sentiments de frustration et d’injustice. Dans les relations familiales, ils peuvent être dévastateurs, et sinon provoquer, contribuer à une prédisposition à la délinquance, à la dépression, ou à des troubles psychiatriques. En effet, la relation parents/enfant et la relation aînés/cadets se différencient des autres relations entre personnes par le fait que l’enfant n’arrive pas à donner de sens à son existence hors du regard que ses parents et ses aînés portent sur lui. Dans le cas de ses parents, il ne peut se concevoir comme un être complet que s’il a le sentiment d’être le fruit logique, normal, et inévitable de l’amour de ses parents l’un envers l’autre, et envers lui. Toute brèche dans cette croyance est source de malheur. Ce malheur peut culminer à l’adolescence et perdurer une bonne part de la vie d’adulte.

C’est pourquoi la plupart des adultes tentent, même arrivés à un âge respectable, d’obtenir, de regagner, de renforcer l’estime de leurs parents et de leurs aînés. Bien souvent, (a) les parents et les aînés sont ignorants de cette quête (ils s’imaginent que leurs enfants et cadets les méprisent) ; (b) l’estime des parents et aînés est réelle et profonde, mais les enfants et les cadets l’ignorent.

La raison pour laquelle on ne se comprend pas et pour laquelle certaines situations s’enveniment (parfois jusqu’au drame) est qu’aucune des personnes impliquées n’est capable de briser les cercles de renforcement qui régissent la relation depuis des lustres.

Nous pouvons être persuadés du bien-fond. d’une attitude de vie, de préceptes, et de la justesse de nos actes. Mais dans les situations de conflit ou d’adversité avec nos proches nous nous sentons comme des petits enfants dans un monde injuste ou sans raison d’être. Nous haïssons le monde entier, ou encore tout ce que nous vivons perd son sens. Mais c’est passager. Pour ne pas nous laisser envahir par l’agressivité ou la peine, nous pouvons les réserver à notre moment de méditation quotidienne.

Nous pouvons avoir peur de la méditation ou avoir peur qu’elle ne serve à rien. Mais même si l’esprit vagabonde, même si elle semble ne rien donner sur le coup, elle est toujours profitable . Elle permet de ne pas réagir sur le coup à l’adversité. Elle ouvre sur des solutions que la pensée pseudo-organisée de l’instant n’offre pas. Elle soulage. La méditation, c’est “concilier l’inconciliable” ; c’est sortir de toutes les situations, c’est trouver une solution à tout.

Faites-en l’expérience et jugez par vous-même.

 

 

Découvrez d’autres préceptes de l’Almanach Zen

364 préceptes à méditer…

 

 © Copyright 2009 Luc Élias-Kawada  et Jean-François Romang. Ces textes sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons – Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. La reproduction et la diffusion sont autorisées, sans modification et à des fins non commerciales.

 

 

0 0 votes
Evaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: