fbpx
A Lyon, un magnétiseur-énergéticien à votre écoute

Magnetiseur – Coupeur de feu à Lyon

Etre attentif

Etre sans cesse attentif

 

 Le contrôle de l’agressivité, et de la tentation d’y répondre, est un travail de tous les instants.

 

Nous pouvons tous être des “bonzes de trois jours”. Nous pouvons, sous l’effet d’une lecture, d’une rencontre ou d’une révélation personnelle, opérer un brusque changement, devenir une autre personne. Nous nous maintenons dans un état d’esprit nouveau et profitable, puis nous nous en fatiguons aussi vite, reprenons nos habitudes anciennes, et redevenons à peu de choses près ce que nous étions.

La raison en est que pour opérer un changement dans notre vie, il faut souvent opérer des changements beaucoup plus profonds qu’il n’apparaît à première vue : modifier nos habitudes, notre emploi du temps, nos relations aux autres ; modifier l’ordre de nos priorités ; changer d’éthique de vie. C’est pourquoi il est illusoire de vouloir opérer des changements radicaux. Ce n’est pas la peine de se penser soudain devenu infaillible ou même beaucoup plus sage.

Cependant, il est des points sur lesquels nous pouvons concentrer notre attention. Par exemple, si notre vie tend à être une succession de colères, de réactions agressives, ou une sorte de bras-de-fer entre nous et les autres, nous n’avons pas besoin de chercher plus loin ce que nous pouvons faire pour dissiper une grande part de notre malheur : renoncer à la force et à la colère. C’est un travail de tous les instants, pour lequel ne s’installera avant longtemps (et peut-être jamais) aucune “routine”, aucune “bonne habitude”, et qui ne sera jamais pour nous quelque chose qui “coule tout seul” ni qui “va de soi”. Il en va de même si notre problème n’est pas l’agressivité, mais la peur, l’angoisse, et la méfiance.

 

Ordonner les priorités

La méthode consiste d’abord à considérer ce changement d’attitude (l’abandon de l’agressivité, le dégagement de l’angoisse par exemple) et à en faire une priorité. Il s’agit de le faire passer avant toute autre considération. Par exemple, refuser de réagir même à l’insulte la plus violente ; refuser de modifier sa résolution même en cas de tremblement de terre ou de décision de Bill Gates.

 

Accepter d’être abusé par la réalité

La base de l’erreur est la généralisation abusive. La personne émotive tend à mettre en connexion des choses qui se ressemblent par un point saillant, la personne non émotive des choses qui ont des conséquences similaires ou non. Par exemple, si je suis agressif, je tends à prendre un mot ou un regard pour une agression ; si je suis angoissé, pour un jugement. Or, ce qui devrait être important pour moi ne sont ni les mots ni les regards, mais les actes et leurs conséquences effectives. Qu’est-ce qu’un mot, un geste, un regard, ou tout ce qui nous apparaît comme une provocation ou un jugement ? De l’air chaud.

 

Changer de réalité

La méthode consiste à opérer un dialogue constant avec soi-même, destiné à se dégager des pensées toxiques, à voir le monde autrement. Recommencer encore et encore, accepter que “rien n’est jamais gagné” et que tous les efforts connaissent des crises et des échecs. Rien n’est jamais gagné, mais rien n’est jamais perdu non plus.

 

Voir venir, éviter, dissiper

Travailler à se sentir mieux est ce que Goleman appelle un “full time-job” . Il s’agit d’abord de se connaître, et d’anticiper ses réactions. Toujours dans le cadre qui consiste à accepter ses pensées, mais à contrôler leur traduction en actes, il est normal de ressentir de la violence, de l’agressivité ou de l’angoisse, surtout s’il s’agit d’un mode de fonctionnement ancien et très ancré. Ce qui compte — et qui constitue un exercice très intéressant — est de réduire leurs conséquences néfastes à zéro.

 

 

Découvrez d’autres préceptes de l’Almanach Zen

364 préceptes à méditer…

 

 © Copyright 2009 Luc Élias-Kawada  et Jean-François Romang. Ces textes sont mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons – Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France. La reproduction et la diffusion sont autorisées, sans modification et à des fins non commerciales.

 

 

0 0 votes
Evaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: